Le groupe
Biographie :

Créé en 2007 par Yaiba (Mr Metal Acoustic) à Grenoble, le groupe est ressuscité en 2011 par la réunion des membres de feu Renegades et de feu Zealot qui ont finalement découvert un jour qu'ils pouvaient faire autre chose ensemble que de se mettre la gueule au whisky, Y.Blues, premier groupe de jack blues metal, composé de : Yaiba (guitare et chant), Marmotte (basse) et Sereb (batterie), propose un blues moderne imbibé de metal des plus sauvages. Le groupe, après avoir joué en premiere de partie de Myrath en Mai 2013, confirme son style atypique avec en Octobre de la même année la sortie de son premier opus : "The Arrival", mini-album composé de 8 titres originaux ainsi que l'organisation du premier événement metal acoustique nommé "Acousticator" sur Grenoble. En 2014, aprés les bons retours de la presse Internet et la victoire au tremplin M Mon Son organisé par l'école d'audiovisuel lyonnaise Studio M, le power trio gagne en notoriété ce qui lui permet de jouer avec Misanthrope, Bottle Next mais également au Teilia Fest Open Air avec Tagada Jones, Parabeillum, In Arkadia et les Italiens de Dark Quarterer. Ils démontrent également cette année que même si la formation est résolument metal, cette dernière peut aussi s'adapter facilement à des concerts et événements plus soft.

Discographie :

2013 : "The Arrival"
2017 : "Belong To The Barrel"


La chronique


En quelques années de de chroniques, des groupes et des formations originales j’en ai eu beaucoup entre les mains mais aujourd’hui on est littéralement un ton au dessus... Quel plaisir encore une fois d’observer à quel point chez nous (la formation dont je vais vous parler est originaire de Grenoble) on a de super groupes qui n’hésitent point à sortir des sentiers musicaux habituels tout à proposant un monde et un univers à la fois originaux mais surtout très attirant tout en étant très inspirés. On va rentrer dans le vif du sujet et arrêter les palabres, la formation dont je vous parle c’est Y.Blues qui nous présente son deuxième album, le bien nommé "Belong To The Barrel", qui voit le jour avec le soutien et le partenariat de M&O Music.

Si vous ne les connaissez pas, laissez-moi faire les présentations si vous le voulez bien. Y.Blues c’est un power trio (Yaiba au chant et à la guitare, Marmotte à la basse et Sereb à la batterie) qui nous propose un blues metal acoustique de très haute facture où se mélange à l’acoustique (ça va de soi...) l’électrique (mais un petit peu) mais également des instruments tels que l’harmonica, instrument indissociable et très important dans le blues. Lorsque l’on écoute ce nouvel album des Grenoblois, il n’est pas étonnant de lire qu’ils citent en influences principales des formations ou des artistes comme John Butler Trio, Robert Johnson, Jimi Hendrix, Deep Purple, Iron Maiden, ou encore Uri Caine, Bjorn Berge ou Meshuggah. Ca se ressent dans leur musique, c’est indéniable, la musique des Grenoblois est très riche et je puis vous certifier que ça fait longtemps que je n’avais pas pris une telle claque musicale ! Pour preuve, on ne voit pas passer les 9 titres et les quelques 47 minutes que dure "Belong To The Barrel", ça passe tout seul et on s’étonne à se dire "Déjà ?". Bref, comme je dis souvent, on n’a pas de pétrole chez nous mais l’on a la chance de posséder des groupes très talentueux et Y.Blues le confirme aujourd’hui.

En résumé, je dirais que Y.Blues (j’ai oublié, prononcez "Ouaille Blouze"), au risque de me répéter, nous offre avec "Belong To The Barrel" un album classe, maîtrisé, bien  groovy, parfois bourrin comme un marteau-piqueur, calme, voire posé, et les différents featurings (un titre, un invité) rajoutent un petit quelques chose à ce nouvel opus qui, je l’espère, recevra le plus d’adhésions possibles car il le mérite amplement. Il y a longtemps que je n’avais pas ressenti et observé un telle richesse musicale. A laisser vieillir en foudre de chêne…


Vince
Février 2018


Conclusion
Note : 18/20

Le site officiel : www.yblues.com