Le groupe
Biographie :

Volturian est un groupe de metal mélodique / alternatif italien formé en 2019 et actuellement composé de : Massimiliano Rossi (basse), Alberto Mezzanotte (batterie / Frozen Crown, Be The Wolf), Federico Mondelli (guitare, clavier / Frozen Crown, ex-Dirty Rain, Be The Wolf) et Federica Lanna (chant / Malefistum, ex-Hybrid Resolution, ex-Sleeping Romance). Volturian sort premier album, "Crimson", en Avril 2020 chez Scarlet Records.

Discographie :

2020 : "Crimson"


La chronique


"Crimson Dust", du haut de sa minute bien sentie, pourrait fortement porter à confusion. En effet, ce qui se veut une forme d’introduction est entièrement techno. Cependant, il ne pourrait exister meilleure forme d’entrée en la matière car c’est exactement ce que propose Volturian sur "Crimson", son tout premier album. En effet, la musique du groupe apparaît comme une suite logique de ce que fut instiguée par Amaranthe, à savoir cette nouvelle forme de metal à saveur electro, à la différence près que Volturian se veut résolument plus moderne, de facture beaucoup plus industrielle. Cela transparaît surtout au niveau de la production, plutôt sèche et mécanique. Ce n’est pas un problème en soi, je trouve seulement que cela peut nuire un peu au dynamisme de l’album.

Vocalement, Federica Lanna, anciennement chez Sleeping Romance, tire à merveille son épingle du jeu. Son timbre de voix est agréable, juste assez puissant et mélodique, s’éloignant du trop habituel mince filet vocal de certaines de ses consœurs du genre. Bien entendu, la présence de growls s’avèrent quasi obligatoire dans ce genre de metal. Ceux-ci sont plutôt éparses tout le long de l’album, et ne viennent jamais réellement entraver le travail de Lanna.

Certes la comparaison avec Amaranthe se veut pratiquement obligée, par contre, au-delà des refrains grandioses et accrocheurs, Volturian se démarque de par son goût beaucoup plus prononcé pour les passages techno et industriels, chose qu’Amaranthe délaisse peu à peu au profit d’une approche plus pop. Pour vous donner une idée de ce que j’entends par techno, une seule écoute de "The Killing Joke", s’apparentant sans honte à Eurythmics, vous permettra de saisir sans problème ce qu’il en est. Autre exemple pour clore le sujet : en guise de bonus, le groupe s’offre une reprise de "Fading Like A Flower" de Roxette, en hommage à la regrettée Marie Frederiksson. À mon avis, cela fonctionne à merveille et sied parfaitement avec la musique de Volturian.

Difficile d’être négatif face à ce premier album. Clairement, le groupe est formé de musiciens passionnés désirant proposer leur propre vision de ce genre de metal. Par contre, sans être pointilleux, je dirais que le seul souci vient de son manque de variété. En effet, il existe des moments fort puissants sur "Crimson", comme la frénétique "Between The Sleepers" avec ses changements de tempo et son petit côté irlandais fort intéressant dans ses passages instrumentaux. La reste se veut par contre plutôt oubliable, ce qui n’est jamais une bonne chose au final.

Énième proposition du genre, seul le temps pourra nous dire ce qu’il adviendra de Volturian. L’offre sera-t-elle plus grande que la demande ? Les amateurs en seront les juges ultimes, d’autant plus que la couronne du roi autoproclamé Amaranthe s’effrite de plus en plus.


Mathieu
Août 2020


Conclusion
Note : 16/20

Le site officiel : www.facebook.com/volturian