Le groupe
Biographie :

VoidCeremony est un groupe de death / black metal progressif américain formé en 2013 et actuellement composé de : Garrett Johnson (guitare, chant / ex-Archaic Mortuary), Jon Reider (guitare, chant / Ascended Dead, ex-Decay, ex-Invocation War), I. Mann (basse / Conjureth, ex-Ghoulgotha, ex-Weightlessness) et C. Koryn (batterie / Ascended Dead, Bloodsoaked, Chthonic Deity, Extraneous, Funebrarum, Necrosic, Thanamagus, ex-Trepanation, ex-Ghoulgotha, ex-Weightlessness). VoidCeremony sort premier album, "Entropic Reflections Continuum: Dimensional Unravel", en Juin 2020 chez 20 Buck Spin.

Discographie :

2014 : "Dystheism" (EP)
2015 : "Cyclical Descent Of Causality" (EP)
2017 : "Foul Origins Of Humanity" (EP)
2020 : "Entropic Reflections Continuum: Dimensional Unravel"


La chronique


Après trois EPs, VoidCeremony revient invoquer le chaos. Créé en 2013 par Garrett Johnson (guitare / chant, ex-Archaic Mortuary) et Jon Reider (guitare / chant, ex-Ascended Dead, ex-Invocation War), le groupe nous offre en 2020 "Entropic Reflections Continuum: Dimensional Unravel", son premier album. A la batterie, on retrouve Charles Koryn (Ascended Dead, Chthonic Deity, Funebrarum, ex-Ghoulgotha, Incantation en live), et c’est Damon Good (Cauldron Black Ram, Mournful Congregation, StarGazer) qui assure la basse fretless.

Pour six titres, on se laisse entraîner par les quatre musiciens aux commandes d’un son qui pioche autant dans un black / death massif que dans des influences de death progressif. Le son est massif, usant énormément de blasts enragés pour accompagner une rythmique ravageuse surmontée par une basse ronflante. Le groupe joue sur une alternance entre passages intenses, ralentissements qui leur permettent de placer leurs influences prog avant de revenir à des riffs imposants et prenants. On retrouve ce pattern dans "Dessicated Whispers", où le chant est accompagné d’une instrumentale lourde, mais également dans "Sacrosant Delusions". Les ralentissements permettent également à la basse de s’extirper du mix un peu old school afin de se mettre en valeur, mais c’est la batterie qui mettra fin au deuxième morceau.

"Empty, Grand Majesty (Cyclical Descent Of Causality)", le titre le plus long, est un morceau qui ravira les mélomanes autant que les amateurs de sonorités épiques, puisque ce titre contient les deux aspects. Entre interventions de tous les instruments, passages motivants et dissonance maîtrisée, le groupe prouve sa valeur avec ingéniosité avant de revenir sur un black / death plus accessible, puis de repartir dans leur folie créatrice. "Blinded To Unusual Existence" possède une sorte de groove sombre qui fascine, laissant une fois de plus les cordes s’exprimer sur un mur de batterie pour une composition instrumentale qui semble ne jamais faiblir. Basse et guitares se relaient pour offrir un renouveau musical quasi-permanent, alors qu’on retrouve le chant sur "Abandoned Reality". Ca joue vite, avec une précision remarquable, et il en sera de même pour "Solemn Reflections Of The Void", le dernier morceau qui joue un peu plus sur des tonalités atmosphériques et piochant dans le doom pour achever cet album.

Bien que réservé à un public averti, "Entropic Reflections Continuum: Dimensional Unravel" est un excellent album ! Il démontre à la fois la puissance de frappe de VoidCeremony que sa capacité à créer des riffs alambiqués et pourtant très efficaces !


Matthieu
Juin 2020


Conclusion
Note : 18/20

Le site officiel : www.facebook.com/voidceremony