Le groupe
Biographie :

Smashed voit le jour au printemps 2006 suite à la rencontre des deux guitaristes, Seb et Mat. C'est alors que les premières compos voient le jour et la musique s'oriente clairement vers un death metal plutot typé U.S des années 90 . Début 2007, c'est au tour de Momo (basse) et c'est fin 2007 que le groupe sera enfin complété par l'arrivée de Cyril (batterie) et de Julien au chant. Après quelques mois de répétition, Smashed s'attaque à l'enregistrement d'une première démo. Mais fin 2011, Cyril quittera finalement le groupe et sera remplacé par Alain en provenance de Spillblood. Le temps de se remettre en ordre de marche, le groupe attaqua une série de concerts à travers la région qui l'amena jusqu'en Espagne pour finalement achever sa première démo cinq titres : "Spontaneous Decomposition" fin 2013.

Discographie :

2014 : "Spontaneous Decomposition" (Démo)


La chronique


Oh my godness !! Que ça commence bien !! Ce son de gratte !! Excellent !! Le morceau s’appelle "Anal Blast" et ça souffle dur, je peux vous le dire moi, il y a intérêt à se cramponner pour la suite. Smashed nous vient de Tarbes et officie dans un death metal bien viril, vous voilà prévenus. Le chanteur assure bien sur cette démo carrément bien produite, car la basse est bien mise en avant et on peut admirer le travail technique du bassiste, il crève l’écran sur cette démo, et Dieu sait à quel point j’attache une importance à la basse sur un album. Cette démo CD passe bien trop vite, à peine quelques lignes d’écrites que déjà, j'en suis au troisième morceau. Je remets le CD au début.

"Anal Bast", "Cumming From Beyond", "Zombies Ripper", "Spontaneous Decomposition", "Hellzheimer" sont les morceaux de la démo. Le rythme est rapide, mais malheureusement il n’y a qu’un seul blast sur toute la démo, un blast foudroyant ceci dit, mais je trouve que ça fait un peu léger, il y avait de la place pour en mettre quelques autres en plus. Sur "Cumming From Beyond", on retrouve les gros riffs du death metal qu’on affectionne particulièrement, un morceau pour headbangers, bien rythmé, bien saccadé. "Zombie Ripper" est du même acabit que "Cumming From Beyond" et, une fois de plus, la basse prend toute la lumiere, putain il est doué ce bassiste !! Le morceau est bien construit, pas de temps mort, il y a une bonne cohésion entre les riffs et les changement de rythme. Smashed assène un death metal très groovy et bien direct. "Spontaneous Decomposition" envoie une grosse volée de bois vert dès les premiers riffs, excellent morceau aussi, avec une esquisse de blast, et un gros break vers les 3 minutes.

En fait, Smashed a sorti une démo prometteuse dans laquelle les points forts sont : la basse (excellent ce bassiste !!), les gros riffs et le chant excellent lui aussi, et une excellente production. Le meilleur morceau reste le premier car il est plus rentre-dedans et moins "classic death metal". Les points faibles sont peut-être ce manque cruel de grosses accélérations qui auraient propulsé Smashed dans ce petit "plus" qu’il peut manquer et qu’on trouve dans "Anal Blast". Après plusieurs écoutes, mon sentiment reste le même, Smashed a du potentiel et tout pour faire un excellent album car les riffs super accrocheurs sont là, et je suis sûr que ça ferait plaisir au batteur de passer le mur du son car l’aperçu que j’ai eu de ses blasts m’a foutu sur le cul. Même prod', plus de blast et on tiendra un excellent album.


Davidnonoise
Mars 2014


Conclusion
Note : 14/20

Le site officiel : www.reverbnation.com/smashed4