Le groupe
Biographie :

Shores Of Null est un groupe de black / doom metal mélodique italien formé en 2013 et actuellement composé de : Matteo Capozucca (basse / Il Grande Scisma d'Oriente), Emiliano Cantiano (batterie / Embrace Of Disharmony, Noumeno, ex-Anthelion, ex-Blind Secrets), Raffaele Colace (guitare), Gabriele Giaccari (guitare / The Orange Man Theory, ex-Anton, ex-Mantra) et Davide Straccione (chant / Zippo). Shores Of Null sort son premier album, "Quiescence", en Mars 2014 chez Candlelight Records.

Discographie :

2014 : "Quiescence"


La chronique


Le groupe Shores Of Null commence tout juste sa carrière et ressemble déjà à un grand. Effectivement, les Italiens nous montrent avec leur premier album "Quiescence" que l’on peut compter sur eux pour le futur ! Avec une musique alliant le death mélodique au doom avec d’autres influences plus discrètes, ils se sont fait signer par Candlelight Records.

L’introduction est dans le même esprit que le titre suivant, "Kings Of Null", sombre et quelque peu malsain, avec un côté plus épique et aérien notamment dans certains riffs et surtout à travers du chant clair mis en avant. Dans un esprit plus death mélodique, "Souls Of The Abyss" nous offre un univers plus lumineux et un peu plus léger, cet autre registre n’est pas inintéressant. "Night Will Come" se révèle, quant à lui, reposant et dynamique selon les passages, le tout est très nuancé. Puis, "Ruins Alive" accélère le mouvement avec des riffs épiques et plus rapides, le chant planant de Davide Straccione nous fait ressentir une certaine mélancolie. On revient ensuite vers un morceau plus pesant et lent, "Quiescent", avec un chant aérien qui tranche. "The Heap Of Meaning" est un titre plus direct avec du chant death, cette fois-ci plus en avant. Tout aussi rentre-dedans avec des riffs plus typés doom, "Time Is A Waste Land" est un bon compromis entre énergie et émotion. Ensuite, vient le morceau mélancolique de l’album, "Pain Masquarade", les refrains sont entêtants, les riffs efficaces et l’atmosphère est vraiment triste et glaciale. On termine avec le dernier titre, "Eudaemonia". Après un début en retenue, la suite défile en laissant les émotions s’écouler.

Shores Of Null nous offre un premier album varié et riche avec quelques influences de groupes comme The Fall Of Every Season ou Katatonia. On ne s’ennuie pas un instant en écoutant cet excellent opus.


Nymphadora
Avril 2014


Conclusion
Note : 16/20

Le site officiel : www.shoresofnull.com