Le groupe
Biographie :

Pain Society est un groupe de HxC originaire de la Manche (Normandie), composé de Fred à la guitare, Pierre à la batterie, Kévin au chant et Devy à la basse. La formation actuelle date de milieu 2008. Depuis la création du groupe de nouvelles compositions alimentent régulièrement leur set, et de nombreux concerts sont passés aux côtés de Primal Age, One Last Chance, Deflectime ou encore Hell Burns Away, Get Lost et You Lose pour les plus récents … Un live DIY est sortie en 2007 et Pain Society nous dévoile aujourd'hui son second essai avec "Taming The Pain" !

Discographie :

2007 : Démo live
2010 : "Taming The Pain"
2010 : Compilation French Metal "Songes et cauchemars"


La chronique


Voici "Taming The Pain" de Pain Society sorti en collaboration avec le label The Barber Shop pour enfin découvrir le réel potentiel du groupe sur galette avec un son bien meilleur que la démo live de 2007 ! La pochette est surprenante et je n'ai pas la prétention de pouvoir l'expliquer mais l'impact visuel n'en reste pas moins réussi. Le packaging dans son ensemble est propre et on sent une vraie volonté de bien faire les choses. Mon doigt presse le gros bouton "play" de la platine, impatient de savoir ce que ce skeud a à nous offrir. Des bruitages inquiétants, un brouhaha de distorsions et ça part tête baissée sur un riff old-school avec "Remove My Face". Mais pas question de trop s'attarder là dessus et déjà les riffs lourds font leur apparition, menés par une voix atypique mais très plaisante et des cœurs tantôt hurlés et grave tantôt old-school. Une entrée en matière réussie pour ces Normands !

Sans temps morts ça enchaine avec "Inner Crisis" où là aussi riffs rapides et punk se mêlent avec grâce aux plans d'avantage lents. Le son n'est pas parfait et paraît un peu lointain mais la puissance bien présente permet de savourer pleinement les morceaux de ce groupe prometteur qui nous démontre une fois de plus l'efficacité de la simplicité. Passons à "Fork Lift Killer" qui comporte à mon avis le passage le plus intéressant de cet EP. Ça commence comme un morceau de hardcore avec un riff rapide et enivrant et ça s'achève comme un morceau de hardcore sauf qu'en plein milieu se trouve un passage tout simplement énormissime avec des paroles non criées, quasiment parlées, posées sur des instruments au son différents du reste du CD… jusqu'à l'explosion. Un morceau à écouter en boucle rien que pour déguster ce passage qui impose le respect! Bref, il est temps de s'en remettre pour maintenant s'attarder sur "42°", mais pas longtemps puisque le morceau dure 30 secondes. Ça monte doucement ça hurle puis ça se stop, le genre de morceau capable de donner assez de courage pour tenter de briser des pastèques avec le front, d'autant plus que c'est la saison. On prend finalement conscience que ces 30 secondes peuvent être l'introduction de "Feel My Pain" qui débute sur une batterie rapide et très punk laissant à la guitare le loisir de laissé sonner sa grosse distorsion. Une fois de plus riffs lent et et riffs old-school sont mis face à face pour offrir un titre complet à la fin pesante et puissante pour ravir nos exigeantes oreilles. Déjà l'avant dernier morceau avec "It Comes Alive". Très punk-hardcore, très puissant, très efficace. Une nouvelle voix fait d'ailleurs son apparition. Très agréable, elle offre un peu de légèreté au titre et permet d'éviter au groupe d'être redondant. Voici enfin "Ugly, Dirty And Bad" à l'intro atypique et fort réussie où la gratte s'adonne à quelques sonorités rafraichissantes assez inhabituelles dans ce milieu. Les quatre minutes qui suivent sont du hardcore de très bonne qualité s'achevant brutalement, sans détour, sans artifice.

Vous l'aurez compris les gars de Pain Society ne font pas dans la demi mesure. Ils rentre dedans à fond dans un style qui leur est propre! Un groupe à découvrir pour tous les coreux dans l'âme. Cet EP est d'un bon niveau certes mais pour les avoir déjà vus plusieurs fois en concert, si j'ai bien un conseil à vous donner, c'est celui de bouger à un de leur live en laissant votre cerveau dans un tiroir chez vous car sur scène ils sont chez eux et les voir se faire plaisir à ce point ravira chacun d'entre vous !


Kévin
Août 2010


Conclusion
Note : 14,5/20

Le site officiel : www.myspace.com/painsociety