Le groupe
Biographie :

Kuolemanlaakso est un groupe de death / doom metal finlandais formé en 2010 et actuellement composé de : Usva (basse / The Nibiruan, Elenium), Tiera (batterie / Backstabbing Bastard, Cult Of Endtime, ex-Discard, ex-Mutilation Nation), Kouta (guitare / Chaosweaver, ex-Verjnuarmu), Laakso (guitare, clavier / Chaosweaver) et Kotamäki (chant / Empyrean Bane, Swallow The Sun, Verivala, ex-Alghazanth, ex-Barren Earth, ex-Enter My Silence, ex-Funeris Nocturnum). Kuolemanlaakso sort son premier album, "Uljas Uusi Maailma", en Novembre 2012 sur le label Svart Records, suivi d'un EP en 2013 ("Musta Aurinko Nousee"), et sort son deuxième album, "Tulijoutsen", en Février 2014.

Discographie :

2012 : "Uljas Uusi Maailma"
2013 : "Musta Aurinko Nousee" (EP)
2014 : "Tulijoutsen"


La chronique


Après un premier album déjà remarqué en 2012, les Finlandais de Kuolemanlaakso nous reviennent avec un nouvel album "Tulijoutsen" chez Svart Records. Son artwork est sombre et coloré à la fois, représentant la force et la douceur d’un cygne en feu. Composé de membres de qualité évoluant dans d’autres groupes comme Swallow The Sun ou Choasweaver, leur musique doom avec des influences death et parfois black se révèle très intéressante.

On débute l’écoute de l’album avec "Aarnivalkea", et dès les premiers riffs typiques doom des années 90, on reste scotché ! La suite évolue dans un univers glacial et prenant, même le chant mue tout au long du morceau, nous offrant une belle palette de nuances allant du chant clair grave ou plus aigu, à la voix death ou black, une vraie joie ! On ne décroche pas une seule seconde avec tant de surprises et de parties accrocheuses. Le second et le plus long titre, "Varikaaksi", est lourd avec une atmosphère sombre et intime. Les chants sont majoritairement extrêmes, ce qui tranche bien avec la musique posée. "Me Vaellamme Yossa" est un titre rythmé avec des mélodies épiques, la force de la musique death est mise plus en avant et met ainsi le doom au second plan. Cela est réussi et donne une certaine énergie et une fraîcheur à l’album. "Arpeni" nous emmène ensuite vers un gros doom pesant accompagné d’ambiances plutôt inquiétantes avec des mélodies linéaires. Nous prenons ensuite un virage plus black avec "Musta", il conserve tout de même l’esprit doom / death de l’album. En effet, c’est un titre avant-gardiste et décalé avec des mélodies posées et jazzy sorties de nulle part, c’est spécial mais agréable. "Tuonen Tahtivyo" se rapproche, lui, de ce que l’on a déjà entendu, mais ce n’est pas une critique, en revanche les lignes de chant féminin font vraiment du bien. Et c’est le morceau "Raadot Raunioilla" qui finalise l’écoute de l’album, Il s'agit d’un bon titre mais qui n’apporte hélas rien de nouveau.

Même si certains titres se ressemblent, ils restent très accrocheurs et passionnants C’est un album plein de surprises avec beaucoup de personnalité, qui n’est pas parfait mais très respectable.


Nymphadora
Mars 2014


Conclusion
Note : 16,5/20

Le site officiel : www.kuolemanlaakso.net