Le groupe
Biographie :

House By The Cemetary est un groupe de death metal international actuellement composé de : Rogga Johansson (guitare, basse / ex-Bone Gnawer, ex-Demiurg, Paganizer..., Monstrosity frontman Mike Hrubovcak (chant / Monstrosity) et Matthias Fiebig (batterie / Paganizer). House By The Cemetary sort son premier album, "Rise Of The Rotten", en Avril 2021 chez Pulverised Records.

Discographie :

2021 : "Rise Of The Rotten"


La chronique


House By The Cemetery revient en force. Créé par le prolifique Rogga Johansson (guitare / basse, Paganizer, Revolting, Down Among The Dead Men, Ribspreader, Stass…) en collaboration avec Mike Hrubovcak (chant, Monstrosity, Azure Emote, Hypoxia) et Matthias Fiebig (batterie, Paganizer, Portal, Blodsrit, ex-Ribspreader…), le groupe nous offre aujourd’hui "Rise Of The Rotten", son premier album.

Comme la majorité des projets du guitariste compositeur suédois, son death metal est infusé à la HM-2. On retrouve des mélodies tranchantes, des riffs accrocheurs et gras, ainsi qu’un chant puissant et caverneux qui renforce l’agression créée par la section rythmique. Loin de chercher la technicité ou la lourdeur extrême, le groupe se concentre sur des riffs sanglants, et ces neuf titres n’échappent pas à la règle. On retrouve parfois un peu de blast comme sur "Rise Of The Rotten" ou de la double pédale sur "Contagious Madness", mais aussi une énergie vive et old school, comme en témoigne "Crematory Whore". Le morceau n’hésitera pas à accélérer pour placer un solo, créant un contraste important avec la lente et lourde "Defleshed By The Seasons" ou la rapide "A Morbid Scent", deux morceaux intéressants à leur manière.

"Into The Murky Depths" propose un univers assez morbide aux harmoniques entêtantes et au chant accrocheur, puis on repart dans ces mélodies sanglantes avec "Eaten By The Horrid", un morceau assez groovy qui laisse place aux leads. "Into The Murky Depths" nous amène sur une partie plus brutale de l’univers du groupe, toujours teinté de ces traces de sang, puis "March Of The Undead" vient clore l’album avec des tonalités entraînantes et dissonantes comme seul le death suédois sait les faire.

L’alliance qui donne naissance à House By The Cemetery a de quoi faire rêver. Les musiciens sont tous expérimentés, et ils font de "Rise Of The Rotten" un album surpuissant, qui se base sur des riffs et des accroches old school, mais qui restent accessibles aux amateurs de sonorités plus modernes.


Matthieu
Avril 2021


Conclusion
Note : 18/20

Le site officiel : www.pulverised.net