Le groupe
Biographie :

Bis•nte est un groupe de stoner / doom metal espagnol formé en 2020 et actuellement composé de : Andrea Trujillo (basse / Yoko Factor), Pablo Herrero (batterie / Yoko Factor), Vicente Payá (guitare / Golgotha, Unbounded Terror, ex-Yskelgroth, Unwom, ex-Holycide, ex-Kocsis, ex-Lucifer) et María J. Lladó (chant). Bis•nte sort son premier album, "Ancestral Punishment", en Novembre 2020 chez Xtreem Music.

Discographie :

2020 : "Ancestral Punishment"


La chronique


Premier album des Espagnols de Bis•nte (groupe tout aussi récent puisqu’il est né à l’orée de l’année 2020), "Ancestral Punishment" est néanmoins des plus prometteurs. Sorti en Novembre sur le label Xtreem Music, enregistré aux Black Night Studios de Palma de Majorque et mixé à Barcelone, ce dernier est un petit bijou à écouter d’urgence.

Si la pochette de ce disque pourrait faire penser à du death metal bourrin, il n’en est rien ! En effet, le quatuor originaire des Baléares joue dans un registre bien différent. Autrement dit, le style de BiBis•nte se rapproche davantage d’une sorte de heavy / doom traditionnel mâtiné de stoner dans la lignée de Candlemass, Electric Wizard, Windhand ou Monolord. Dès les premiers accords du morceau "Our Home" qui ouvre l’album, on pénètre dans l’univers épique, majestueux et inquiétant du quatuor. La voix de la chanteuse Maria J. Llado a ce petit quelque chose d’hypnotique qui ferait presque penser à une incantation chamanique, ce qui colle parfaitement avec la noirceur de la musique.

Le son de Bis•nte est mid-tempo et ses riffs pesants à souhait mais quoi de plus normal pour du heavy / doom ? Avec "Two Words", quelques influences psychédéliques se font sentir tandis que la voix se fait gutturale par moments façon funeral doom. "Where Strangers Reside" enfonce le clou avec ses riffs monolithiques et son ambiance typiquement "occult rock". Par la suite, la tension remonte encore d’un cran avec "The Arrival Of Our End" avant d'atteindre son paroxysme avec le titre éponyme de l’album ("Ancestral Punishment"). Le morceau qui clôt ce disque, "New Beginning", se démarque du restant de l’album. En effet, il s’agit d’une ballade jouée à la guitare électro-acoustique, le tout sur un chant clair.

Si les Espagnols de Bis•nte ne révolutionnent pas le genre, les amateurs d’Electric Wizard, de Reverend Bizarre ou de Pentagram devraient y trouver leur compte. Prometteur !


M.B.
Novembre 2020


Conclusion
Note : 14,5/20

Le site officiel : www.facebook.com/bisonteofficial