Le groupe
Biographie :

Sylvaine est un one-woman band de post-black metal dans lequel officie la multi-instrumentiste norvégienne du même nom au chant, au synthé, à la guitare, à la basse, à la batterie et aux percussions. Sylvaine sort son premier album, "Silent Chamber, Noisy Heart", en 2014. Le deuxième album, "Wistful", sort en Mai 2016 chez Season Of Mist suivi de "Atoms Aligned, Coming Undone" en Novembre 2018.

Discographie :

2014 : "Silent Chamber, Noisy Heart"
2016 : "Wistful"
2018 : "Atoms Aligned, Coming Undone"


Les chroniques


"Atoms Aligned, Coming Undone"
Note : 14,5/20

Après deux ans d'abscence, c'est avec un troisième opus, "Atoms Aligned, Coming Undone", que nous retrouvons l'artiste Sylvaine. Et le superbe artwork plein de pureté présage déjà quelque chose d'interressant. En effet, Sylvaine fait son petit bonhomme de chemin et évolue toujours. C'est ainsi que cet album, toujours chez Season Of Mist, nous offre plus d'intensité que le précédent, "Wistful".

Les six morceaux sont effectivement bien plus post-black metal qu'avant tout en gardant le côté ambient. On est du coup assez étonné par des titres comme "Severance" où le chant clair féminin se fait même rare. Et d'ailleurs, cela se produit également dans "Atoms Aligned,Coming Undone", la voix de Sylvaine est ici moins présente et en retrait par rapport aux riffs et à la basse qui est clairement en avant. Cela n'empêche pas d'être plongé dans cet univers mystérieux et plein de douceur.

On part ensuite pour une forêt enchantée avec "Morklagt" qui est captivant et plein de magie. D'autres morceaux sont encore plus posés, comme "Abeyance" ou "L'Appel Du Vide" qui est, lui, tout en sobriété. "Worlds Collide", quant à lui, nous comble complétement avec un son très éthéré, planant, et de la subtilité.

Même si avec cet opus on s'éloigne encore plus du premier album (si unique au final et c'est sûement mieux ainsi), on trouve quelque chose d'intéressant ici. "Wistful" avait été déroutant de par la nouvelle direction choisie mais aussi parce qu'il était bancal, il manquait de profondeur et de ce plus qui nous captive. Sylvaine l'a trouvé désormais. Ainsi, même s'il n'y a rien non plus de transcendant, on passe un bon moment avec ces morceaux matures et bien ficelés.


Nymphadora
Décembre 2018




"Wistful"
Note : 13,5/20

On retrouve la jolie et talentueuse multi-instrumentiste Sylvaine avec son second opus, "Wistful", signé chez Season Of Mist. Le premier date de 2014 et avait eu du succès. La demoiselle s'est ainsi vite fait connaître avec son post-metal ambiant et plein d'émotion. Alors que nous réserve ce one-woman band dans ce "Wistful" de 7 titres ?

Premièrement, les morceaux sont assez longs, durant entre 7 et 10 minutes. Les orchestrations y sont encore plus aériennes avec de nombreux passages acoustiques, et au fil des minutes, on comprend que sa musique a évolué vers quelque chose d'encore plus ambiant, plus atmosphérique que jamais et très minimaliste. Ainsi, cet opus se trouve être moins sombre et moins triste, mais plus léger, avec des compositions évanescentes et fraîches comme le lumineux "A Ghost Trapped In Limbo". Le subtil "Delusions", avec son jeu de batterie minutieux et la fluidité des instruments, nous ravit totalement. On découvre aussi des titres un poil plus punchy comme "Earthbound", "In The Wake Of Moments Passed By" avec un chant saturé plutot maîtrisé venant compléter le chant clair qui est superbe.

Mais voilà, tout cela est un peu trop gentillet... En effet, cela a beau être agréable à écouter, les titres manquent de profondeur et d’âme. Ils s’enchaînent sans se renouveler, ce qui donne une heure de musique quasi-identique et un peu fade, surtout lorsqu'on les compare à ceux du précédent album, "Silent Chamber, Noisy Heart", qui était vraiment prenant et diversifié ! Du coup, on a du mal avec les derniers titres de cet opus étant donné que le temps devient long et que l'on a rien de nouveau à se mettre sous la dent.

Le coup de coeur du début s'efface donc rapidement et c'est bien dommage ! L'album n'est finalement pas mauvais mais n'a rien de marquant. Il n'y a pas assez de propositions et cela tourne en rond.


Nymphadora
Mai 2016


Conclusion
Le site officiel : www.sylvainemusic.com