Le groupe
Biographie :

Sisters Of Suffocation est un groupe de death metal hollandais formé en 2014 et actuellement composé de : Amber de Buijzer (batterie), Simone van Straten (guitare / Scenario II, ex-Beyond Sanity), Els Prins (chant / Epic Rock Choir, ex-Kali) et Puck Wildschut (basse / Persistense, ex-Blooddrenched). Après un premier EP sorti en 2016, "Brutal Queen", Sisters Of Suffocation sort son premier album, "Anthology Of Curiosities", en Octobre 2017 chez Suburban Records.

Discographie :

2016 : "Brutal Queen" (EP)
2017 : "Anthology Of Curiosities"


La chronique


Si le metal vous paraît être un milieu trop masculin, jetez donc un oeil à la scène death metal. A part quelques groupes, les femmes se font rares, n'est-ce pas ? Eh bien rangez votre misogynie, parce que les quatre Sisters Of Suffocation sont arrivées, et elles vont vous apprendre à porter vos couilles. Oui, littéralement. Fondé aux Pays-Bas par Els Prins (chant) et Simone van Straten (guitare), elles engagent rapidement la batteuse Amber de Buijzer puis Puck Wildschut à la basse. Leur premier EP paraît en 2016, mais c'est cette année que les demoiselles, aidées de Johan Girard (Facelifter) en live, sortent "Anthology Of Curiosities", leur premier album. Vous aimez le death metal ? Alors allez découvrir ce parpaing.

Dès le début de "Shapeshifter", on sent que l'on va passer un bon moment. Que ce soit la rythmique ou la guitare lead dissonante, la cohésion est parfaite, et le hurlement de la belle Els rivalise avec la plupart des chanteurs de la scène, que ce soit en growl profond ou en scream aigu ! "I Am Danger" débutera avec un riff calme et une voix claire plutôt entraînante qui laisseront place à une rythmique imposante et un growl massif, alors que "The Hunger" tablera plutôt sur le côté atmosphérique, voire même des influences black mtal. Les parties lead arriveront à vous convaincre du talent des demoiselles. "This Is Not My Home" joue énormément sur l'aspect hypnotique des riffs que les quatre amies entament, mais sans oublier que le riff principal doit coller à la voix extrêmement profonde d'Els. "I Swear" s'axe également sur le côté atmosphérique voire mélodique du groupe, même s'il était un peu occulté depuis le début. Le mélange des voix est absolument sublime, et le break en voix claire est d'une puissance absolument divine. Retour sur du death metal bien violent et purulent avec "Limb From Limb", un titre tout en finesse. Les racines old school se mélangent aux sonorités lourdes pour donner une rythmique très efficace. "Bodies Will Rot" n'est pas sans rappeler également les classiques du genre, sous un blast assez monstrueux, alors que "Dysplasia" revient également sur une rythmique black voire black / death, mais avec un son de basse accentué pour notre plus grand plaisir. "Psychosurgery", le dernier titre, débute par une voix claire, mais reviendra rapidement au son très apprécié du groupe et à sa distorsion machiavélique. En évoluant sur un registre doom / death, les filles se diversifient sans toute fois oublier leurs racines omniprésentes. Le chant semi clair / semi scream final me fait penser à un Cattle Decapitation bien senti.

Ces quatre demoiselles manient le death metal à la perfection. Que ce soit du brutal death, du death mélodique ou bien un death atmosphérique, chacun y trouvera son compte ! Les demoiselles prouvent à de maintes reprises qu'elles maîtrisent plusieurs genres, et la musique des Sisters Of Suffocation s'en ressent. Si le groupe a multiplié les concerts, ses sorties de territoire se font de plus en plus nombreuses, et je ne serais pas surpris de les retrouver sur une scène française très rapidement !


Matthieu
Octobre 2017


Conclusion
Note : 18/20

Le site officiel : www.facebook.com/sistersofsuffocation