Le groupe
Biographie :

Liv Sin est un groupe de heavy metal suédois formé en 2016 et actuellement composé de : Tommie Winther (basse), Per Bjelovuk (batterie), Patrick Ankermark (guitare), Christoffer Bertzell (guitare / Unangel, ex-Esoteria, ex-Three Days in Darkness, Jihad) et Liv Jagrell (chant / ex-Sister Sin, ex-Hysterica, ex-Into Desolation). Liv Sin sort son premier album, "Follow Me", en Avril 2017 chez Despotz Records.

Discographie :

2017 : "Follow Me"


La chronique


Liv Sin est un groupe de heavy metal formé en 2016 en Suède. Il est composé de Liv Jagrell (chant), Patrick Ankermark et Chris Bertzell (guitares), Per Bjelovuk (batterie) et Tommie Winther (basse). Leur premier album "Follow Me" est sorti le 28 avril 2017 chez Despotz Records. Il semblerait que les groupes de heavy metal féminins prolifèrent ces dernières années. Que le groupe soit entièrement composé de femmes ou simplement le fait qu’une femme fasse figure de proue est désormais monnaie courante dans la scène metal internationale. C’est le cas pour Liv Sin, mené par l’ex-chanteuse de Sin Sister, Liv Jagrell. Liv Sin est donc un nouveau départ, qui se concrétise avec l’enregistrement de "Follow Me", premier opus du groupe.

L’album démarre avec "The Fall", et je dois dire qu’il est loin de faire dans la dentelle ! On retrouve dans ce morceau une agressivité digne d’un Chastain ou d’un Hellion, j’y adhère totalement. L’alliance du heavy percutant et incisif mêlé à une production propre et claire fonctionne plutôt bien et donne un certain caractère à la musique. "Hypocrite" poursuit dans la même lignée, les guitares ont la puissance destructrice d’une machine de guerre et les rythmiques sont terribles, à la limite du speed / thrash metal. Si ces deux titres sont réellement attractifs, on ne peut pas en dire autant de "Let Me Out" ou encore "Black Souls" qui les suivent, et qui hélas tombent dans les clichés du heavy, c’est à dire des morceaux faciles d’accès avec des refrains que l’on appréhende aisément, le tout sur de gros riffs punchy sans de trop grandes prises de risques.

Malgré cela, il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître le talent de cette belle équipe, qui ne le met toutefois pas assez en valeur sur cet album. Le groupe, qui se trouve à mi-chemin entre le heavy à la Accept et le speed metal, dégage une énergie et une hargne presque communicatives. Je dis bien presque car plusieurs morceaux de "Follow Me" - qui en contient onze au total, nombre que je trouve trop élevé - touchent du bout des doigts la réussite artistique, mais ne parviennent pas à aller plus loin et à réellement retenir notre attention. Ainsi, "Endless Roads" remplit son rôle de ballade pleine-de-sentiments-mais-puissante-quand-même, que l’on apprécie donc écouter une fois mais pas plus. On sent que Liv Sin n’avait pas l’intention de sortir des sentiers battus, et c’est bien dommage vue son potentiel ! On poursuit avec "Killing Ourselves To Live", qui lui fait dans un tout autre registre à tendance épique cette fois, caractérisé par une montée en puissance jusqu’au refrain, agrémenté de chœurs et de guitares mélodiques. Le pont, qui laisse place à un court passage en guitare claire censé apporter un côté un peu mystique à la chose, me laisse personnellement de marbre. La fin de l’album nous réserve cependant une petite surprise avec "Immortal Sin", sympathique reprise de Fight (ancien groupe de Rob Halford, formé après son départ de Judas Priest en 1992) en duo avec Jyrki 69 (The 69 Eyes). Je trouve le choix du morceau particulièrement judicieux et original, et Jyrki apporte une perspective nouvelle à ce titre que les puristes mépriseront certainement, mais pour ma part j’approuve !

Pour un premier album Liv Sin a plutôt bien mené son affaire, en sortant un album sérieux et de bonne qualité dans son entier. On ne le dira jamais assez, il est difficile de ne pas se renouveler et plus encore, innover est un talent destiné aux plus inspirés. On ne peut hélas pas dire que ce soit le cas pour Liv Sin qui nous propose quelques très bons titres, sans toutefois atteindre le Graal. Mais les capacités de ses membres en la matière peuvent certainement les mener plus loin que ça, et je leur accorde le bénéfice du doute pour leur prochain album, s’il y a !


Candice
Octobre 2017


Conclusion
Note : 14/20

Le site officiel : www.liv-sin.com