Le groupe
Biographie :

Demonic Death Judge est un groupe de sludge / stoner metal finlandais formé en 2009 et actuellement composé de : Lauri Pikka (batterie / Total Devastation, Perselintu!), Jaakko Heinonen (chant / Total Devastation, Perselintu!), Eetu Lehtinen (basse / Burweed) et Toni Raukola (guitare / Burweed). Demonic Death Judge sort son premier album, "The Descent", en Octobre 2011 chez Inverse Records, suivi de "Skygods" en Octobre 2012, et de "Seaweed" en Janvier 2017 chez Suicide Records.

Discographie :

2009 : "Demonic Death Judge" (EP)
2010 : "Kneel" (EP)
2011 : "The Descent"
2012 : "Skygods"
2017 : "Seaweed"


La chronique


Il y a certains excellents groupes qui passent à travers les mailles du filet et qui n'ont pas la renommée qu'ils mériteraient, sans qu'on ne sache vraiment pourquoi. C'est le cas de Demonic Death Judge, ils ne sont pas encore connus de tous alors qu'ils le mériteraient vraiment. Et avec ce troisième opus, "Seaweed", les Finlandais nous le confirment !

En effet, Jaakko, Toni, Eeta et Lauri nous ont gâtés avec ces huit titres sludge / stoner d'une grande qualité. Et dès le premier morceau, "Taxbear", on prend une bonne grosse claque ! C'est bien gras tout en restant frais, avec un dynamisme de fou. Loin d'être complexe, ce titre est juste efficace et fonctionne à merveille. La musique du groupe peut être brute et percutante comme ici mais est également riche et variée, chaque titre est différent.

"Peninkulma" et "Heavy Chase" nous le démontrent, ils contiennent des éléments plus groovy, langoureux et mélodiques. Le groupe affiche même un côté atmosphérique avec l'inattendu instrumental "Cavity", et nous surprend avec un morceau plus barré, "Backwoods" qui est fourni avec les hallucinations... Le planant "Seaweed" est d'ailleurs lui aussi bon à ce petit jeu et ce n'est pas étonnant vu son titre. Ensuite, les Finlandais nous emmènent vers des horizons plus froids et sombres avec le fantastique "Pure Cold" qui nous donne réellement des frissons et "Saturday" qui est à la fois dur et glacial, avec des sonorités black.

Quel bon moment passé avec l'écoute de ce "Seaweed" ! C'est un opus varié et survolté qui en a dans le pantalon. Ça envoie et c'est jouissif !


Nymphadora
Février 2017


Conclusion
Note : 18/20

Le site officiel : www.demonicdeathjudge.bandcamp.com