Le groupe
Biographie :

Bloodclot est un groupe de hardcore / punk américain formé en 2006 et actuellement composé de : John Joseph (chant / Cro-Mags), Todd Youth (guitare / ex-Murphy's Law, ex-Danzig), Nick Oliveri (basse / Dwarves, BL'AST!, Svetlanas, Mondo Generator, ex-Kyuss, ex-QOTSA) et Joey Castillo (batterie / Trash Talk, The Bronx, BL'AST!, ex-QOTSA, ex-Danzig). Bloodclot sort son premier album, "Burn Babylon Burn", en 2008 en autoproduction. Le deuxième album du groupe, "Up In Arms", sort en Juillet 2017 chez Metal Blade Records.

Discographie :

2008 : "Burn Babylon Burn"
2017 : "Up In Arms"


La chronique


Tu te souviens de Bloodclot ? Et bah moi non plus. Mais genre pas du tout en fait. Pour faire simple, c’est l’histoire du chanteur de Cro-Mags qui, à l’origine, s’est entouré de mecs de Pro-Pain, Biohazard, Sick Of It All et Merauder pour former un groupe un peu à part. En a résulté un premier album en 2008. Aujourd’hui, en 2017, changement de line-up. On garde le chanteur, on prend des membres de Danzig, Trash Talk, Queens Of The Stone Age, The Bronx, Murphy’s Law, on mélange tout ça (drôle de mélange), et on obtient "Up In Arms", sorti sur Metal Blade Records.

Le résultat se veut assez proche du punk hardcore, voire du NYHC ou du crust (à l'image de l'artwork). Ça se rapproche pas mal de Cro-Mags, mais en plus violent tout de même, avec une voix similaire à celle d’Agnostic Front et des mélodies qui sonnent plus lourdes, un peu moins trash, tout en gardant une basse plutôt efficace. Après une courte intro, le titre éponyme ouvre le bal sur un titre 100% pur punk hardcore, on ne peut plus classique : sonorité rapide et saccadée, des riffs qui s’enchaînent à une vitesse folle, et une voix qui selon moi peine à s’imposer par moments. "Fire" sonne plus groovy, presque plus dancefloor j’ai envie de dire. Les riffs m’ont rappelé cet excellent groupe lillois que j’adore et que je vous recommande chaleureusement, Jodie Faster. Mais là encore, je ressens une sorte de décalage : la voix est trop proche du HxC pour coller parfaitement aux mélodies qui donnent envie de se câliner entre gentils p’tits kepons.

En fait, le problème ne vient même pas du fait que je n’aime pas la voix, c’est juste qu’elle ne correspond pas trop au style. Si on prend un morceau comme "Siva / Rudra", le chant sonne bien trop mou, alors que l’instru' reste correcte. On a même droit à un solo de gratte plutôt réussi, c’est plutôt original et ça passe assez bien. Les pistes sont assez inégales entre elles, mais même si l’on tourne rapidement en rond, ça reste propre, bien travaillé, et ça donne suffisamment envie de bouger la tête pour réécouter l’album plusieurs fois. On sent que ça a été fait par des pros, mais peut-être pas des pros qui ont réellement envie de bosser ensemble. L’ensemble reste tout à fait potable pour les fans du genre, mais les autres risquent de s’ennuyer un peu.


Grouge
Juillet 2017


Conclusion
Note : 15/20

Le site officiel : www.facebook.com/bloodclotofficial