Le groupe
Biographie :

Archange est un groupe de hard rock ayant vu le jour en 2013 à Grenoble. Le groupe se compose de quatre musiciens, tout d’abord Laurent Rabatel à la guitare, David Amore à la batterie, Dan Pallas au chant et JC Di Bravo à la basse. Archange avance dans un hard rock mélodique affilié à des riffs puissants et ravageurs dans la lignée de groupes tels que Ratt, Dokken ou encore Scorpions. En 2017, Archange sort son premier album, "Flashback".

Discographie :

2017 : "Flashback"


La chronique


Sur les routes auditives de mon chemin de chroniqueur intrépide se dresse un nouveau-venu. Un nouveau "nouveau-venu" dont les premiers décibels martèlent, une fois de plus et comme pour faire écho aux propos d’un éminente plume French Metalienne, que nous avons d’excellents groupes dans l’Hexagone et que ce n’est pas près de changer. Toutefois, n’en déplaise à ces décibels qui martèlent comme Charles (ouh que c’est lourd...), ce nouveau-venu, dont certains membres ne sont pas tout à fait des nouveaux-venus, ressuscite le hard typé 80’s notamment dans la veine d’un certain Scorpions, vous me direz, la ressemblance est frappante. Quoi qu’il en soit, ici pas de charlatans (ni de "Charles attend" au passage...), ce nouveau-venu dénommé Archange délivre un hard sincère et pur dont l’honnêteté prend ses premières formes au travers de son premier cri du cœur : "Flashback". Et tel un flashback, ce premier album nous fait voyager à dos de guitares électriques. Oui, les machines à voyager dans le temps ou la DeLorean c’est surfait et beaucoup trop mainstream de nos jours...

A la vue du pédigrée de ses musicien (notamment des baguettes de David Amore ayant officié au sein de Nightmare), pas étonnant qu’Archange se passe de démo en se lançant directement avec un premier album. A l’écoute de "Flashback", pas étonnant qu’Archange se passe d’EP en se lançant directement dans un premier album réussi. Dégageant un hard’n’heavy efficace et typé 80’s, Archange est un des nouveaux fleurons de la scène hard hexagonale. De son côté, proposant son lot de solos efficaces et de refrains easy-listening, "Flashback" est le premier jet qui ne fait que confirmer le postulat précédent. Groupe et album combinés cette fois, avec des titres vénérant les décibels électriques et rendant hommage au sacrosaint rock’n’roll, "Flashback" et Archange assument un hard classique, kitsch et joyeux qui amènera de bons moments à l’oreille curieuse qui se tentera à l’écoute ("Live Forever", "Rock Non Stop"). Ressuscitant les années d’or des perfectos accompagnés de bas en spantex, de chaînes et de longues tignasses repassées au fer à lisser, Archange est une ode nostalgique aux origines du hard et à ses années les plus folles. Bref, la période sex, drugs & rock’n’roll n’est plus morte, alors inutile de réfléchir à des plans pour entraîner son compagnon de débauche ni même pour sélectionner ce dernier, le premier venu fera très bien l’affaire et ce "Flashback" accompagnera dignement des orgies puant la sueur et les décibels à des kilomètres à la ronde ("Walk All Over You", "Machine Gun"). Tout cela, autant d’efforts, de riffs démoniaques et de vocales travaillées pour qu’Archange se pose comme le digne héritier des Scorpions, Bon Jovi ou autres Dokken.

Il n’y a pas grand-chose de plus à détailler si ce n’est que "Flashback" se savoure désormais sur un lecteur CD quelconque plutôt qu’un transistor et qu’Archange semble avoir un tantinet moins de cheveux qu’à la grande époque. Hormis cela, ce premier album est la pièce rétro qui manquait à nos discographies, de nos jours, peut-être trop mordue par le son moderne et le lissage studio. Une bouffée d’air frais pas tellement frais qui ne fait qu’imaginer le retour d’un Klaus Meine rajeuni ou d’un Stephen Pearcy amaigri qui rentrerait de nouveau dans ses pantalons moulants ("Gimme Your Love", "Don’t Turn You Back"). Assurément hard, heavy et hair metal (avec plus ou moins de tiffs), Archange a de beaux jours devant lui, et "Flashback" est déjà une œuvre que les collectionneurs tenteront de se dégoter et que nous avons le sentiment de connaître depuis des dizaines d’années. "Flashback" est donc cette espèce de bande-son qui semble nous avoir accompagnés dans les moments les plus excités de notre carrière de hardos comme dans les passages les plus allumés de nos vies. Dans quelques années, nous dirons sans doute de lui, que ce disque était un must-have et qu’Archange était un incontournable du hard français et peut-être au-delà...

Pour le coup, "Flashback" est un réel flashback, un somptueux retour en arrière qui affirme, une fois de plus, que le hard est éternel et que les décibels ne se tairont jamais. Alors tandis que certains médias implorent toujours ce grand rebelle qu’est notre Johnny national, il est de notre devoir de mettre en avant ce groupe passionné et passionnel pour qu’enfin certains impriment que nous avons d’excellents groupes en France et pas forcément des formations donnant dans le bourrin. Bref, se dévoilant comme un album de hard bien solide et taillé particulièrement pour le live, "Flashback" est un premier essai transformé et envoyé valdinguer au dessus des quatre mètres. Mais qui en doutait ?


Rm.RCZ
Septembre 2017


Conclusion
Note : 17,5/20

Le site officiel : www.facebook.com/archangeofficiel