Le groupe
Biographie :

Acid Witch est un groupe de doom / death metal psychédélique américain formé en 2007 et actuellement composé de : Shagrat (chant, basse / Shitfucker, Reaper, Filthy Death, ex-A.I.D.S, ex-Feast Or Famine, ex-Lindane, ex-Pirate Law, ex-Social Outcast, ex-The Nihilists, ex-The Smoke Bombs, ex-Wärwolf), Slasher Dave (chant, clavier / ex-Horrific, Slasher Dave, ex-Skincrawler, ex-The Ratfinks), Gnarls Charles (batterie / Shitfucker, Reaper, Head Eruption, ex-Gas Chambers For Christ, ex-Hellstallion, ex-Just Been Mugged, ex-Payload Of Atomic Warhead Nightmares, ex-Random Axe Of Terror, ex-Rigor Mortar) et Mike Tuff (guitare / Failed, Nuke, Temple Of Void, Harbinger, ex-Borrowed Time). Acid Witch sort son premier album, "Witchtanic Hellucinations", en Octobre 2008 chez Razorback Recordings, suivi de "Stoned" en Novembre 2010 chez Hells Headbangers Records, et de "Evil Sound Screamers" en Octobre 2017, toujours chez Hells Headbangers Records.

Discographie :

2008 : "Witchtanic Hellucinations"
2009 : "Witch House" (EP)
2010 : "Midnight Mass" (EP)
2010 : "Stoned"
2015 : "Midnight Movies" (EP)
2017 : "Evil Sound Screamers"


La chronique


On est heureux de retrouver le groupe américain Acid Witch, sept ans après "Stoned". Ils ont choisi de revenir avec un opus toujours sur le thème des sorcières mais aussi d'Halloween. La pochette affiche bien ces deux thèmes, avec cette vilaine sorcière / citrouille.

Les 10 titres contenus sont également fidèles aux habitudes du groupe nous offrant un doom horrifique et déluré au possible. Parfois, leur musique se trouve être plus death, avec des touches heavy et old school, comme dans "Hardrock Hallowen" ou dans "Cheap Gore" qui est très dynamique. "Nain Rouge", dont émane une certaine agressivité, est savoureusement gras, nous offrant une bonne couche de gros riffs bien sympas, mais tout ne se résume pas à ça, l'album est assez varié tout en restant affreusement original et cohérent. Le morceau "An Evil Sound Screaming", qui est le plus long de l'album, en est le parfait exemple, il est riche et psyché à souhait.

Le groupe se démarque une fois de plus avec cet opus qui regorge d'ambiances de vieux films d'horreur à la limite du grotesque, mises en avant en particulier dans l'introduction et dans les intermèdes. Ce n'est jamais ridicule et cela nous procure une douce folie habitée, comme dans un conte pour enfants sous drogue. "Mr . Beistle" nous fait ainsi penser à du Tim Burton en plus grossier, hypnotique et plein de malice, alors que le morceau suivant, "I Hate Halloween", est bien plus sérieux et froid avec de beaux riffs mélodiques.

Pas de doute, Acid Witch est toujours sur un chemin déjanté, avec une inspiration sans fin ! Comme avec les deux précédents albums, "Evil Sound Screamers" nous fait passer un excellent moment nous plongeant dans nos peurs d'enfants.


Nymphadora
Novembre 2017


Conclusion
Note : 17/20

Le site officiel : www.acid-witch-detroit.bandcamp.com